Libertinage et autres plaisirs
En cliquant ici je confirme avoir plus de 18 ans et accepte les conditions de la charte (disponible dans la rubrique présentation)

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Libertinage et autres plaisirs
En cliquant ici je confirme avoir plus de 18 ans et accepte les conditions de la charte (disponible dans la rubrique présentation)
Libertinage et autres plaisirs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Libertinage, échangisme, candaulisme...les mots qui font rêver
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyAujourd'hui à 00:03 par Darkgirl

» autre problème
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyAujourd'hui à 00:02 par Darkgirl

» projet de première expérience candaulisme
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyHier à 23:41 par Unelouvefemme

»  Arrivé à 10 ça stimule
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyHier à 23:36 par Unelouvefemme

» Le "Q" avant le "QI"
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyHier à 23:09 par Louve

» Couple novice dans le 69
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyHier à 23:05 par Louve

» Presentation
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyHier à 23:00 par Louve

» L'atelier du N&B
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyHier à 19:54 par marie55

» Les lunettes
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  EmptyHier à 18:56 par isard

Mai 2024
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 115 le Ven 26 Avr 2024, 14:32
Statistiques
Nous avons 589 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est domu81

Nos membres ont posté un total de 105315 messages dans 564 sujets
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

+7
ptv
Lucky
Flyman49
Fruitine
stand_by_you
Missdactari
Fille Perdue
11 participants

Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Fille Perdue Ven 05 Fév 2021, 21:05

Je ne parle pas d'affaires legaux car la loi et le gouvernment dissent plein de choses sur tout les aspects de notre vie.

Je parle seulement de vos point de vue.

Mon mari et moi aimons beaucoup les conversations tres chaudes et vulgaires, le sex et les partouzies. Donc, nous avons aucun problème à inviter du monde chez nous pour coquiner liberement. Avoir peur ne peut pas t'emphecher de mourrir mais elle peut certainement t'empecher de vivre. Nous refusons d'avoir peur.

Je veux dire que nous ne dirons pas non merci si l'opportunité se presente pour une soirée libertine.


Faites Attention.
Ne vous révélez pas au gouvernement. Si vous avez déjà eu une soirée libertine. En dites Rien.

Fille Perdue
Fille Perdue

Messages : 14
Date d'inscription : 03/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Missdactari Ven 05 Fév 2021, 22:02

Dans une situation aussi catastrophique qu'une pandémie, il est évident que le respect des gestes barrières est obligatoire. Pour sauver les autres en ne les contaminants pas. Pour sauver le système de santé en n'engorgeant pas inutilement les hôpitaux.

Faire passer son petit plaisir personnel avant la survie des autres, est d'un égoïsme misérable...

Je ne suis pas sûre que cet état d'esprit soit tolérable sur ce forum... à voir...
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

cyber69, ptv et Grand.Cru.1967 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par stand_by_you Sam 06 Fév 2021, 00:18

Je dirais Non.
Face au risque de transmission d'un virus potentiellement mortel, l'abstention de toute personne pas encore immunisée doit rester la norme. Point Barre.

Mais je dirais dans de rares cas Oui.
J'ai eu le COVID il y a 4 mois. Et je trouve de plus en plus contraignant de devoir me plier à tous les diktats sanitaires alors que je ne peux ni attraper la maladie à nouveau, ni la transmettre.
Et à ceux qui me disent : "oui, mais on ne sait jamais, tu pourrais être un cas exceptionnel de recontamination précoce", je répondrais qu'alors la stratégie vaccinale est aussi nulle et non avenue.
Donc, pour l'instant, j'accepte de me plier aux règles et aux gestes barrières, mais j'espère franchement qu'avec la croissance si possible forte du nombre de personnes vaccinées, de nouvelles règles seront établies pour ces gens-là. Ce qui permettra, entre autres, d'empêcher la faillite définitive de plus des 2/3 des cafés, bars et restaurants de France (sans parler des clubs libertins).
stand_by_you
stand_by_you

Messages : 105
Date d'inscription : 29/11/2020
Age : 57
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Fruitine Sam 06 Fév 2021, 00:30

Il ne faudrait pas t'estimer totalement à l'abri et faire prendre le risque à d'autres personnes que toi... ce n'est pas si évident que tu ne l'affirmes.

Tout comme rien ne garantie que le vaccin protège et qu'il évite d'être contagieux.


Ce serait très bien pour l'avenir proche mais malheureusement c'est un leurre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Fruitine
Fruitine

Messages : 1721
Date d'inscription : 23/11/2020

ptv et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Flyman49 Sam 06 Fév 2021, 01:48

Le gros problème actuel ce sont les variants qui rebattent les cartes.
voir Manaus au Brésil qui a pris la deuxième lame alors que plus de 60% de la population avait déjà été contaminé au printemps dernier.
Ces souches semblent également être plus virulentes sur les sujets jeunes.
Flyman49
Flyman49

Messages : 2988
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 58
Localisation : Un peu à l'ouest

ptv et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Invité Sam 06 Fév 2021, 06:14

Missdactari a écrit:Dans une situation aussi catastrophique qu'une pandémie, il est évident que le respect des gestes barrières est obligatoire. Pour sauver les autres en ne les contaminants pas. Pour sauver le système de santé en n'engorgeant pas inutilement les hôpitaux.

Faire passer son petit plaisir personnel avant la survie des autres, est d'un égoïsme misérable...

Je ne suis pas sûre que cet état d'esprit soit tolérable sur ce forum... à voir...
elle pose une question et n'attend pas un jugement . meme si ce que tu dis est normal et je suis d'accord avec toi, mais ta conclusion ou tes deux dernieres phrases sont déplacées sur un forum, ou la base est de pouvoir s'exprimer en questionnant . vive la liberté d'expression coucou
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Missdactari Sam 06 Fév 2021, 08:58

whynot98 a écrit:
Missdactari a écrit:Dans une situation aussi catastrophique qu'une pandémie, il est évident que le respect des gestes barrières est obligatoire. Pour sauver les autres en ne les contaminants pas. Pour sauver le système de santé en n'engorgeant pas inutilement les hôpitaux.

Faire passer son petit plaisir personnel avant la survie des autres, est d'un égoïsme misérable...

Je ne suis pas sûre que cet état d'esprit soit tolérable sur ce forum... à voir...
elle pose une question et n'attend pas un jugement . meme si ce que tu dis est normal et je suis d'accord avec toi, mais ta conclusion ou tes deux  dernieres  phrases  sont déplacées sur un forum, ou la base est de pouvoir s'exprimer en questionnant . vive la liberté d'expression coucou


Même si elle n'attendait pas à être jugée, je suis libre de la juger. Comme toi là tu me juges dans ta réponse en disant que mes phrases sont déplacées. Et tu es libre de le faire. Même si ce n'est pas ce que j'attendais.

J'ai un doute sur sa question, sur son profil... Est-ce une vraie personne qui pose une vraie question ? Ou un troll de provoc ? Je recadre pour anticiper.

Et j'ai laissé la liberté d'expression en ne modérant pas son message. En y apportant juste ma réponse personnelle, et un avertissement de modératrice sur la ligne éditoriale de ce forum. Les formes d'incitations à mettre les autres en danger n'y ont pas leur place.
Une personne aurait dit " couchez sans préservatif c'est tellement plus agréable ", ma réponse aurait été la même.



Pour stand-by-you : on sait malheureusement maintenant qu'on peut se ré-infecter après avoir déjà été infecté une fois. Et donc être contagieux.
Comme on sait que le vaccin n'a pas une efficacité de 100%, ce qui ne permet pas de lâcher du lest pour les personnes vaccinées.
Là dans la situation actuelle, avec le manque de connaissance et surtout de moyens qu'on a, la seule solution reste le respect des gestes barrières. Et plus on tiendra scrupuleusement ce respect, plus ça limitera les dégâts pour donner du temps à la recherche de trouver d'autres solutions.

Dans tout le débat partouze-et-covid, je préfère orienter le discours sur la prévention, et sur le soutien aux personnes respectueuses pour qui c'est difficile de se priver.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

ptv et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Lucky Sam 06 Fév 2021, 09:25

j'apporte ma petite réflexion de non libertin.
Ce truc nous "embête" depuis 12mois. A la maison nous prenons des précautions depuis le retour de ma fille par le dernier avion de Shanghai au 31 janv alors que mon autre fille travail en Ehpad et la 3éme sur Paris!!! Nous étions le 1er Cluster!!!
Mais avec le peu de recul ce qui fait drôle c'est que le 31déc 2019 nous étions tout sourire et sans crainte loin d'imaginer que c'était possible. Petite alerte avec la grippe avière ou des épidémies en asie mais qui finalement ne touchait pas l'homme directement ou nous les européens.
Ce qui ressemble le plus a tout cela dans mon esprit c'est l'émergence du SIDA dans les années 80. Et donc l'habitude du préservatif lors des rapports "hors couple stable" (ne lisez aucun jugement dans ce post ni mauvais humour de ma part pour une fois)
Au départ on disait que c'était la population homo qui était concerné puis on a vite compris!!!
tient tient au départ il y a un an seul les yeux bridés étaient es méchants (si un peu d'humour quand même)
mais très vite on a compris. Merci la science et les scientifiques.
Donc prenons en de la grène protégeons nous, tout en continuant à vivre et rire sans avoir peur de demain, soyons juste lucide. Au 21é siècle tout va beaucoup plus vite et tout ce qui est sur notre terre se touche et nous touche. Il n'y a plus de distance ce qui était 10ans a cette époque devient 10mn. Mais heureusement nous vivons globalement mieux et plus longtemps.


Et dire qu'il y  2 mois je n'avais jamais mis les pieds sur un forum et ne connaissais aucun de vous. que vais je découvrir dans 2 jours, les plaisir libertins... (aller humour ici)
Souriez vous êtes de bons furumeurs-euses
Lucky
Lucky

Messages : 14641
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

ptv aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par ptv Sam 06 Fév 2021, 10:13

Je partage ton avis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Personne ne semble imaginer que cette épidémie puisse être née et ne pas disparaître.
Personne ne semble imaginer que comme Ebola (pour ne citer que ce virus) le virus pourrait muter, re muter et re re muter jusqu'à devenir aussi tueur qu'Ebola.
Tu fais le parallèle avec le SIDA pour lequel, à ce jour, personne n'a développé de vaccin. Faut il s'en étonner ? Non malheureusement car :
- il a été considéré que c'était une maladie qui frappait les homos (déviants de la bonne société pour toute croyance),
- C'était le "jugement de dieu",
- Puis on a considéré que ça touchait aussi les drogués (même cause, mêmes effets...),
- Puis on a vu que les femmes pouvaient être infectées par le virus (bah, elles ont trompé leur mari/amant/compagnon ou que sais je encore ou bien c'est leur mari/amant/compagnon qui l'a fait) moralité de l'analyse, toujours jugement divin
- Puis on a découvert que par plein de phénomènes on pouvait se contaminer.

Mais le risque était somme toute "limité" pour les grands décideurs et financeurs puisqu'après tout, en ne faisant pas tout ce que la morale réprouve ou en utilisant des moyens de protection on pouvait éviter ça.
De fait, jamais les moyens n'ont été donnés aux chercheurs (qui ne sont pas des trouveurs...) pour finaliser.
Ce qui a été fait bien sûr là pour cette épidémie.

Bref, moi, chaque année, je donne pour SIDACTION et TELETHON mais à chaque fois pour le second, je me demande si je dois faire quand je vois les sommes collectées pour travailler sur des "poches de maladies orphelines" qui touchent très peu de monde (je vous rassure, je donne quand même...!) mais quand je vois que pour le SIDA qui touche là des centaines de millions de personnes on donne globalement 50 fois moins je m'interroge sur la nature humaine.

Voilà ma pensée du matin.

Au delà, faire passer ses plaisirs personnels avant la sécurité de tous me semble être totalement impensable.
ptv
ptv

Messages : 3834
Date d'inscription : 04/12/2020
Localisation : Herault

Lucky et TiT64200 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Lucky Sam 06 Fév 2021, 10:21

ptv a écrit:Je partage ton avis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Personne ne semble imaginer que cette épidémie puisse être née et ne pas disparaître.
Personne ne semble imaginer que comme Ebola (pour ne citer que ce virus) le virus pourrait muter, re muter et re re muter jusqu'à devenir aussi tueur qu'Ebola.
Tu fais le parallèle avec le SIDA pour lequel, à ce jour, personne n'a développé de vaccin. Faut il s'en étonner ? Non malheureusement car :
- il a été considéré que c'était une maladie qui frappait les homos (déviants de la bonne société pour toute croyance),
- C'était le "jugement de dieu",
- Puis on a considéré que ça touchait aussi les drogués (même cause, mêmes effets...),
- Puis on a vu que les femmes pouvaient être infectées par le virus (bah, elles ont trompé leur mari/amant/compagnon ou que sais je encore ou bien c'est leur mari/amant/compagnon qui l'a fait) moralité de l'analyse, toujours jugement divin
- Puis on a découvert que par plein de phénomènes on pouvait se contaminer.

Mais le risque était somme toute "limité" pour les grands décideurs et financeurs puisqu'après tout, en ne faisant pas tout ce que la morale réprouve ou en utilisant des moyens de protection on pouvait éviter ça.
De fait, jamais les moyens n'ont été donnés aux chercheurs (qui ne sont pas des trouveurs...) pour finaliser.
Ce qui a été fait bien sûr là pour cette épidémie.

Bref, moi, chaque année, je donne pour SIDACTION et TELETHON mais à chaque fois pour le second, je me demande si je dois faire quand je vois les sommes collectées pour travailler sur des "poches de maladies orphelines" qui touchent très peu de monde (je vous rassure, je donne quand même...!) mais quand je vois que pour le SIDA qui touche là des centaines de millions de personnes on donne globalement 50 fois moins je m'interroge sur la nature humaine.

Voilà ma pensée du matin.

Au delà, faire passer ses plaisirs personnels avant la sécurité de tous me semble être totalement impensable.

Belle analyse
le sida en plus touche bcp de pays pauvres alors!!!
Lucky
Lucky

Messages : 14641
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par HC3 Sam 06 Fév 2021, 10:23

Je ne fais pas partie du monde libertin, mais je pense qu'il est possible de trouver un compromis.

En tant que Libertins vous avez déjà construit votre petit réseau. Alors oui la grosse soirée privée est à exclure (allez expliquer aux autorités que vous faisiez une partouze géante en pleine période COVID, vous allez faire le choux gras des média).

Mais à contrario une petite soirée sympa avec quelques connaissances (gardons en tête la limite des 6 personnes mais je pense qu'on peux s'amuser à beaucoup moins) qui devrons de toute façon rester toute la nuit... Là je dis pourquoi pas si derrière vous gardez bien en tête le risque pris et que vous n'allez pas embrasser belle maman le lendemain (quoi que... Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  577679337 ). Une bonne semaine de pseudo quarantaine derrière avec respect scrupuleux des gestes barrière. Pour moi ça n'est pas pire que d'allez à l'anniversaire d'un proche il faut un minimum de fun en cette période déjà si déprimante.

Ce message n'est aucun cas une incitation mais dites vous que libertins ou non certains s'en moquent complètement. Donc si vous optez pour le frisson d'une folle soirée faites le avec des personnes partageant votre point de vue et de préférence pas avec des personnes qui se moquent des restrictions.
HC3
HC3

Messages : 1585
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Christel22, Etienne et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par ptv Sam 06 Fév 2021, 11:03

J'entends bien ce que tu dis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour autant, je me dis qu'il suffit d'une entorse à une règle pour que tout le monde paye.
Du coup, il me semble qu'on peut vivre sans prendre de risques un temps déterminé.

Sur un réseau pro, je me suis fait beaucoup "d'amis" quand j'ai rappelé aux étudiants qui actuellement sont "tous au bord su suicide" parce qu'ils ne peuvent pas "vivre leur jeunesse".
J'ai juste proposé qu'ils fassent en sorte de relativiser et que c'est un mauvais moment à passer. Court, encore, pour le moment.
J'ai fait alors un parallèle avec leurs arrière grand-parents qui ont vécu la période de l'occupation.
Je suis beaucoup trop jeune pour ça ( lol! ) mais ce sont mes parents qui l'ont vécue. Et je précise, il faut considérer ceux qui l'ont vécue sur la région parisienne (pas en campagne où on pouvait manger - même si pas aussi bien qu'avant -). Là où le couvre feu s'il était bravé n'était pas une amende de 135€ mais le risque de se retrouver très vite dans un train vers l'Est voire, dans certains cas, directement placé contre un mur...
Pas de quoi manger. Et ça n'a pas duré 4 ans comme l'occupation mais la nourriture "abondante" n'a commencé à être réelle qu'après les effets du Plan Marshall donc grosso modo vers 1950 seulement.

Il me semble qu'on a une vie qui n'est pas si difficile que ça, même en tenant compte des effets de cette saloperie alors, je pense qu'on peut travailler à se forger une résilience et penser à toutes celles et ceux qui n'ont pas la chance d'être nés "au bon endroit au bon moment..."

Ce n'est en aucun cas du paternalisme. Juste une vision sur le monde d'aujourd'hui en toute lucidité qu'il serait bon de voir partagée.
ptv
ptv

Messages : 3834
Date d'inscription : 04/12/2020
Localisation : Herault

Lucky aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par HC3 Sam 06 Fév 2021, 11:18

Justement, le parallèle avec l'occupation et le couvre feu est très vite fait. Il s'agit d'une contrainte que personne n'a envie de vivre. Ce n'est pas parce que par le passé il y a eu les pires atrocités qu'on peut s'en servir pour relativiser.

A titre personnel je respecte plutôt bien le protocole et je n'ai pas vu grand monde depuis près d'un an ce qui est accentué par un télétravail quotidien. Je suis quelqu'un qui m'adapte bien aux situations et de nature assez casanière. Je suis en campagne dans une maison avec un grand jardin. Malgré tout cela me pèse, je n'ose imaginer comment cela doit être difficile pour certains.

Si une soirée raisonnée peut leur éviter de perdre la tête je n'y vois pas de mal.

Naturellement, le gouvernement ne peux pas donner de consigne en ce sens car ça ouvrirait une brèche énorme dans le respect des règles.
Après si c'est juste pour baiser toutes les semaines avec des inconnus pour convenance personnelle et non pas une petite soirée exceptionnelle pour retrouver équilibre et bien être c'est différent.
HC3
HC3

Messages : 1585
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Christel22 et Etienne aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Lucky Sam 06 Fév 2021, 11:22

tout est dans la juste mesure... et la petite dose de plaisir... en fait.
on est tous d'accord

Rappel humour: change de main si tu fatigue... mais les plasirs solitaires sont moins bons c'est si agréable le partage
Mais kilestkon
Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  835728686


Dernière édition par Lucky le Sam 06 Fév 2021, 11:42, édité 1 fois
Lucky
Lucky

Messages : 14641
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

ptv aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Christel22 Sam 06 Fév 2021, 11:39

HC3 a écrit:Justement, le parallèle avec l'occupation et le couvre feu est très vite fait. Il s'agit d'une contrainte que personne n'a envie de vivre. Ce n'est pas parce que par le passé il y a eu les pires atrocités qu'on peut s'en servir pour relativiser.

A titre personnel je respecte plutôt bien le protocole et je n'ai pas vu grand monde depuis près d'un an ce qui est accentué par un télétravail quotidien. Je suis quelqu'un qui m'adapte bien aux situations et de nature assez casanière. Je suis en campagne dans une maison avec un grand jardin. Malgré tout cela me pèse, je n'ose imaginer comment cela doit être difficile pour certains.

Si une soirée raisonnée peut leur éviter de perdre la tête je n'y vois pas de mal.

Naturellement, le gouvernement ne peux pas donner de consigne en ce sens car ça ouvrirait une brèche énorme dans le respect des règles.
Après si c'est juste pour baiser toutes les semaines avec des inconnus pour convenance personnelle et non pas une petite soirée exceptionnelle pour retrouver équilibre et bien être c'est différent.
oui et
Christel22
Christel22

Messages : 15537
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 51
Localisation : Bretagne

HC3 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par stand_by_you Sam 06 Fév 2021, 13:27

Missdactari a écrit:

Pour stand-by-you : on sait malheureusement maintenant qu'on peut se ré-infecter après avoir déjà été infecté une fois. Et donc être contagieux.
Comme on sait que le vaccin n'a pas une efficacité de 100%, ce qui ne permet pas de lâcher du lest pour les personnes vaccinées.
Là dans la situation actuelle, avec le manque de connaissance et surtout de moyens qu'on a, la seule solution reste le respect des gestes barrières. Et plus on tiendra scrupuleusement ce respect, plus ça limitera les dégâts pour donner du temps à la recherche de trouver d'autres solutions.

Dans tout le débat partouze-et-covid, je préfère orienter le discours sur la prévention, et sur le soutien aux personnes respectueuses pour qui c'est difficile de se priver.

La dernière étude, anglaise, sur le sujet montre un taux de réinfection de 0,11% pour les gens ayant déjà eu le Covid.
J'entends ce que vous dites sur le sujet Fruitine, Flyman et toi. Mais si on prends votre discours au pied de la lettre, que l'on soit immunisé ou vacciné, ça ne change rien, il faudra continuer à se confiner ad vitam eternam.
Je ne vous rejoindrai pas, j'ai une vision plus positive des choses et je crois à l'immunité collective, au bout d'un certain temps...
Pour finir, quelques nouvelles positives :
* En Inde le nombre de cas a tellement diminué que certains parlent déjà d'immunite collective !
* Aux Usa le nombre de contaminations journalières a diminué de moitié !
* A Munich, en Allemagne, ils ont une incidence en dessous de 50 ce qui n'était plus arrive depuis octobre.
* Et surtout, surtout, en Belgique ils vont ré-ouvrir les coiffeurs, fermés depuis novembre lol!
stand_by_you
stand_by_you

Messages : 105
Date d'inscription : 29/11/2020
Age : 57
Localisation : RP

Lucky aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Fruitine Sam 06 Fév 2021, 17:11

stand_by_you a écrit:

La dernière étude, anglaise, sur le sujet montre un taux de réinfection de 0,11% pour les gens ayant déjà eu le Covid.
J'entends ce que vous dites sur le sujet Fruitine, Flyman et toi. Mais si on prends votre discours au pied de la lettre, que l'on soit immunisé ou vacciné, ça ne change rien, il faudra continuer à se confiner ad vitam eternam.
Je ne vous rejoindrai pas, j'ai une vision plus positive des choses et je crois à l'immunité collective, au bout d'un certain temps...

Rendre compte de faits n'est ni positif ni négatif. Je te remercie donc de ne pas me coller des émotions négatives ou un discours qui ne m'appartiennent absolument pas.

Je signale juste qu'il ne faut pas se croire immunisé sous prétexte d'avoir été contaminé une première fois. On lit tout et son contraire sur ce virus.

Ce virus ne disparaitra pas du jour au lendemain, nous ne savons pas combien de temps ça va durer d'autant qu'il y a de nombreux variants (d'où une des raisons de l'inefficacité du vaccin). Il va bien falloir que nous recommencions à vivre normalement avec tous les risques que comportent la vie au milieu de tout un tas de microbes, parasites et virus. Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  1813495147

D'ici là, chacun prend ou pas ses responsabilités.
Fruitine
Fruitine

Messages : 1721
Date d'inscription : 23/11/2020

Christel22 et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Missdactari Sam 06 Fév 2021, 18:17

Je ne suis pas négative. Bien au contraire, étant une grande amoureuse de la Vie et de ses plaisirs ( logique pour une libertine ), je fais de mon mieux pour toujours positiver.
Dans tout ce bazar, je retiens énormément de positif : les actions d'entre-aide, les liens de soutien qui se sont créés et rapprochés, l'inventivité des utilisateurs de zoom, et le ménage qu'on fait dans notre entourage à cette occasion si particulière...

Et c'est justement en respectant les autres que je préserve la Vie et ses plaisirs, que je fais en sorte qu'ils puissent redevenir possibles à vivre, quand on se sortira de tout cela.

Je connais évidement le concept de l'immunité collective, après infection ou après vaccin ( ça a été mon boulot pendant 10 ans ). Et c'est vers ça que nous allons. En attendant d'y arriver, il faut tenir les gestes barrières. Un concept excessivement facile à comprendre, difficile à mettre en pratique, mais acceptable quand on ne se regarde pas le nombril.

Je parle bien sûr de Monsieur et Madame tout le monde chez qui ça allait avant la pandémie. Pour les personnes qui vivent dans des logements insalubres, ou avec un conjoint maltraitant, ou qui ont perdu un très proche du covid, je conçois un " pétage de plomb " qui ferait oublier le respect des autres.
Mais comme je l'ai lu plus haut : relativisons notre situation de libertin en tant de pandémie. Nous pouvons aller bien. Même sans partouze, nous pouvons aller bien. Parce que nous sommes des libertins, pas des accros pathologiques à la partouze.
Pour ces derniers, c'est un autre problème, qui existait déjà avant le covid.


Après il reste l'option des 7 jours de confinement strict avant, et 7 jours après, soit 15 jours au total donc, pour la soirée sans gestes barrières. Ce qui n'est envisageable que si on ne travaille pas en présentiel, et qu'on n'a pas d'enfants scolarisés.
Ou alors il faut prendre 15 jours de congés exprès pour ça.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

ptv et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Invité Mar 09 Fév 2021, 05:23

coquiner en ce moment ne peut etre envisagé bien entendu qu'en privé avec des reguliers de confiance , evitons les risques c'est évident . Et puis a deux on s'amuse bien si on le veut aussi !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par ptv Mar 09 Fév 2021, 09:18

whynot98 a écrit:coquiner en ce moment ne peut etre envisagé bien entendu qu'en privé avec des reguliers de confiance , evitons les risques c'est évident . Et puis a deux on s'amuse bien si on le veut aussi !

Dis Laurence, tu viens quand t'amuser à deux avec moi ? lol!
ptv
ptv

Messages : 3834
Date d'inscription : 04/12/2020
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Invité Mar 09 Fév 2021, 22:54

ptv a écrit:
whynot98 a écrit:coquiner en ce moment ne peut etre envisagé bien entendu qu'en privé avec des reguliers de confiance , evitons les risques c'est évident . Et puis a deux on s'amuse bien si on le veut aussi !

Dis Laurence, tu viens quand t'amuser à deux avec moi ? lol!

on espere tellement pouvoir venir en europe debut juin si tu savais, alors on ne sait pas comment se projeter meme si on a les billets d'avions et autres ....affaire a suivre
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par ptv Mar 09 Fév 2021, 23:24

Et oui ma belle, je me doute !
Pas simple de se projeter actuellement...
ptv
ptv

Messages : 3834
Date d'inscription : 04/12/2020
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Invité Mer 10 Fév 2021, 05:45

ptv a écrit:Et oui ma belle, je me doute !
Pas simple de se projeter actuellement...
tu pourras me dire si tu recois mon mp ? j'ai l'impression que ça marche pas, bisous
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par ptv Mer 10 Fév 2021, 08:50

whynot98 a écrit:
ptv a écrit:Et oui ma belle, je me doute !
Pas simple de se projeter actuellement...
tu pourras me dire si tu recois mon mp ?  j'ai l'impression que ça marche pas, bisous

Bonjour Ma Belle (enfin, bonne nuit pour toi...) oui je l'ai bien reçu et même, en double.
C'est un plaisir que de te recevoir (pas te prendre...) deux fois ! Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  2309808830
ptv
ptv

Messages : 3834
Date d'inscription : 04/12/2020
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Etienne Mar 23 Fév 2021, 18:32

Pour ma part tout pareil que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une soirée de façon exceptionnelle, je ne vois pas le problème. Ce n'est pas pire qu'un anniversaire chez tata, ou même aller au boulot si on veut extrapoler. 
Pendant les vacances le covid c'est la faute des touristes
Quand c'est pas les vacances c'est la faute des écoliers
Mais jamais des gens au boulot ! 

Là c'est du demie mesure qui dure. J'aurais préféré un nouveau confinement court et strict plutôt que des mois et des mois de semi mesures qui au final ne changent rien à la situation sociale qui est tout aussi voir même plus importante à mes yeux que la sanitaire.
Etienne
Etienne

Messages : 44
Date d'inscription : 27/11/2020
Age : 41
Localisation : Oise

Christel22, Fruitine et HC3 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Missdactari Mer 24 Fév 2021, 00:04

Etienne a écrit:Pour ma part tout pareil que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une soirée de façon exceptionnelle, je ne vois pas le problème. Ce n'est pas pire qu'un anniversaire chez tata, ou même aller au boulot si on veut extrapoler. 
Pendant les vacances le covid c'est la faute des touristes
Quand c'est pas les vacances c'est la faute des écoliers
Mais jamais des gens au boulot ! 

Là c'est du demie mesure qui dure. J'aurais préféré un nouveau confinement court et strict plutôt que des mois et des mois de semi mesures qui au final ne changent rien à la situation sociale qui est tout aussi voir même plus importante à mes yeux que la sanitaire.


Non ce n'est pas comparable : au boulot il y a la distanciation sociale et les gestes barrières ( enfin j'espère... ). Et l'anniversaire chez tata est limité à 6 personnes, avec gestes barrière, et aération de la pièce. Rien de comparable avec une partouze, même si c'est juste un trio ou un carré échangiste. Mais bon ça on le sait tous, pas besoin de le ré-expliquer.


En revanche je suis d'accord avec toi pour dire que la gestion de crise est désastreuse à tous points de vue... A nous de continuer à fournir nos efforts. On sait ce qu'on a à faire, même si ceux qui devraient être nos " guides " se plantent royalement...


Et toujours continuons à positiver en voyant le verre à moitié plein ! Le beau dans tout ça ! La solidarité, les liens qui se resserrent même si c'est à distance, les projets pour un avenir meilleur, etc...
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Etienne Mer 24 Fév 2021, 01:40

Pour le boulot ok j'exagère. Mais bon y a toujours le "risque" de la poignée de porte non désinfectée, le risque du repas du midi où même avec distanciation et aération c'est risqué puisque l'on enlève les masques.

Cependant chez Tata ok pas plus de six. Les copains pareil. 
Mais désolé, on a des enfants. Quand on reçoit ou allons chez quelqu'un, nous refusons que les enfants aient à porter le masque avec ses copains à la maison, qu'ils aient à faire attention à ne pas prêter ses jouets, etc. On les emmerde déjà avec ça à l'école. Dès lors, oui les enfants peuvent se contaminer entre eux et nous contaminer nous. Du coup quel intérêt d'appliquer les gestes avec les adultes ? Aucun. Si ce n'est encore nous pourrir la vie dans les désormais rares moments où on peut être "tranquille" avec ça. Chez soi, pas dans l'espace public.

Et en extrapolant, et bien partager le même bol de chips, les mêmes chiottes, le tout sans masque, avec tata, c'est pareil qu'un plan à 4 de façon très épisodique d'un point de vue risques encourus. Voir tata et les neveux (avec qui nous ne respectons pas les gestes pour les raisons expliquées plus haut), c'est le quotidien normal on va dire, alors que le second est plus un extra. Quant à voir ses copains verticaux (avec qui nous ne respectons pas les gestes non plus), quotidien normal ou extra ? 

On paye déjà un lourd tribu, tous, nous faisons tous des efforts. Je respecte tout à la lettre dans l'espace public ( et même plus, en fait au boulot je mange tout seul comme un con devant mon ordi, donc effectivement j'ai bel et bien exagéré  Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  1813495147 ).
Mais personne ne me dictera ce que je décide de faire chez moi, tout en respectant tout de même la recommandation (et non obligation) du "pas plus de six."

Au passage quid des fêtes de Noël censées apporter plein de malades deux semaines plus tard ?

La gestion de la crise ne donne pas du tout envie non plus. Il faut quand même rappeler que cela fait maintenant depuis octobre qu'il y a le couvre-feu, des tas de restrictions, avec un confinement dans le lot. Soit quatre mois. C'est plus long que le premier confinement. Et ce n'est pas fini.  J'aimerais avoir l'optimisme que tu exprimes dans ton dernier paragraphe mais désolé, compliqué pour moi.
Etienne
Etienne

Messages : 44
Date d'inscription : 27/11/2020
Age : 41
Localisation : Oise

Christel22 et Fruitine aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par isard Mer 24 Fév 2021, 18:41

Dans le métro, les gens ne sont pas à deux mètres tout comme dans beaucoup de transports en commun. Passer une heure dans ces conditions ou libertiner, quelle différence en terme d'air respiré et de risques ? Pour moi, aucune.
isard
isard

Messages : 9056
Date d'inscription : 25/11/2020

Fruitine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Fruitine Mer 24 Fév 2021, 20:16

isard a écrit:Dans le métro, les gens ne sont pas à deux mètres tout comme dans beaucoup de transports en commun. Passer une heure dans ces conditions ou libertiner, quelle différence en terme d'air respiré et de risques ? Pour moi, aucune.


Si : l'une est choisie l'autre est subie.


(ce message n'est pas une incitation à libertiner à tout va, chacun mesure les risques qu'il veut prendre ou pas et qu'il fait prendre ou pas...).

Bientôt un an que cela nous empoisonne et malgré toutes les mesures prises (pertinentes ou insensées)  le virus se propage. Ce n'est pas la responsabilité de quelques rebelles qui auraient pris des risques en ne portant pas le masque et en se rassemblant. Je vis dans une région extrêmement touristique. En juin, la foule ne m'a pas du tout rassurée, ça a duré jusqu'à septembre et pourtant ça n'a pas été l'hécatombe. Cette semaine est pire que cet été en terme de densité de population. Je ne crois pas une seconde à un bon de contamination d'ici 15 jours. 

Il va falloir choisir de vivre avec ce risque ou de devenir sclérosés et suspicieux les uns envers les autres.
Fruitine
Fruitine

Messages : 1721
Date d'inscription : 23/11/2020

Christel22 et isard aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Missdactari Mer 24 Fév 2021, 21:05

Etienne a écrit:Pour le boulot ok j'exagère. Mais bon y a toujours le "risque" de la poignée de porte non désinfectée, le risque du repas du midi où même avec distanciation et aération c'est risqué puisque l'on enlève les masques.

Cependant chez Tata ok pas plus de six. Les copains pareil. 
Mais désolé, on a des enfants. Quand on reçoit ou allons chez quelqu'un, nous refusons que les enfants aient à porter le masque avec ses copains à la maison, qu'ils aient à faire attention à ne pas prêter ses jouets, etc. On les emmerde déjà avec ça à l'école. Dès lors, oui les enfants peuvent se contaminer entre eux et nous contaminer nous. Du coup quel intérêt d'appliquer les gestes avec les adultes ? Aucun. Si ce n'est encore nous pourrir la vie dans les désormais rares moments où on peut être "tranquille" avec ça. Chez soi, pas dans l'espace public.

Et en extrapolant, et bien partager le même bol de chips, les mêmes chiottes, le tout sans masque, avec tata, c'est pareil qu'un plan à 4 de façon très épisodique d'un point de vue risques encourus. Voir tata et les neveux (avec qui nous ne respectons pas les gestes pour les raisons expliquées plus haut), c'est le quotidien normal on va dire, alors que le second est plus un extra. Quant à voir ses copains verticaux (avec qui nous ne respectons pas les gestes non plus), quotidien normal ou extra ? 

On paye déjà un lourd tribu, tous, nous faisons tous des efforts. Je respecte tout à la lettre dans l'espace public ( et même plus, en fait au boulot je mange tout seul comme un con devant mon ordi, donc effectivement j'ai bel et bien exagéré  Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  1813495147 ).
Mais personne ne me dictera ce que je décide de faire chez moi, tout en respectant tout de même la recommandation (et non obligation) du "pas plus de six."

Au passage quid des fêtes de Noël censées apporter plein de malades deux semaines plus tard ?

La gestion de la crise ne donne pas du tout envie non plus. Il faut quand même rappeler que cela fait maintenant depuis octobre qu'il y a le couvre-feu, des tas de restrictions, avec un confinement dans le lot. Soit quatre mois. C'est plus long que le premier confinement. Et ce n'est pas fini.  J'aimerais avoir l'optimisme que tu exprimes dans ton dernier paragraphe mais désolé, compliqué pour moi.



Bien sûr qu'il y a tjrs un risque, sinon on en aurait fini depuis longtemps avec le covid... Mais entre le risque de la poignée de porte du boulot, et le risque de la partouze, on n'a pas besoin d'expliquer la différence. Et il y a surtout des risques qui sont en fait des choix. Des choix évitables.

Quelque soit le contexte, il faut tjrs faire pour le mieux. Evidement on ne peut pas demander à un enfant de 2 ans de ne pas toucher un jouet. Mais ce constat n'excuse pas qu'ensuite les parents ne fassent pas ce que leur âge et leurs capacités leurs permettent de faire. C'est trop facile de se cacher derrière le fait d'avoir des enfants. Cela ne dédouane pas ceux qui en ont par rapport à ceux qui n'en n'ont pas.

Pour ton exemple du bol de chips, là non plus ça ne va pas. Parce que dans le contexte actuel quand on fait notre petit moment social ponctuel ( tous les 10j max sur les nouveaux temps de contagion ), on ne sert pas un bol de chips. Il faut adapter l'organisation du repas. Chacun son assiette, des couverts à servir, etc... C'est chiant, mais pas insurmontable. Et on est récompensés de l'effort par la fierté de réussir à adopter un comportement responsable.

Evidement qu'on ne peut pas contrôler ce que les gens font chez eux. C'est tout le drame des questions de responsabilité. Et du " pas vu pas pris " dans le contexte privé par rapport au contexte extérieur.

Noêl et le 31 décembre ont apporté le leur de contamination. Heureusement moins pire que prévus. Parce que les gens ont été plus responsable que prévu. Peut-être aussi qu'on avait bcp bcp bcp parlé de l'hécatombe à venir, pour faire flipper les gens et responsabiliser ceux qui en avaient encore besoin. Tant mieux si ça a marché et si ça a pu épargner du monde.

Ne sois pas désolé de ramer. On rame tous au bout de 1 an de pandémie. Tu n'avais manifestement pas les armes pour encaisser tout ça ( et ce n'est pas de ta faute, l'éducation, l'habitude, la résilience, etc...). Et c'est difficile de réussir à s'armer à l'arrache quand on ne reçoit aucune aide pour le faire. Et quand la gestion de crise est catastrophique.

Je t'avoue que je suis à un cheveux de regretter mon choix du départ d'être exemplaire dans mon comportement depuis 1 an... Quand je me dis que je le fais pour des personnes qui elles n'en font pas autant pour moi... Je me dis que ça ne vaut pas le coup... Mais je relativise : je le fais aussi pour des personnes qui en font autant pour moi. Et qui mérite que je continue pour elles.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Missdactari Mer 24 Fév 2021, 21:11

isard a écrit:Dans le métro, les gens ne sont pas à deux mètres tout comme dans beaucoup de transports en commun. Passer une heure dans ces conditions ou libertiner, quelle différence en terme d'air respiré et de risques ? Pour moi, aucune.


Pour l'air respiré il y a le masque dans le métro. Même si ce n'est pas du 100% d'efficacité, il y a une réduction de risques.
Et dans le métro on n'y reste pas des heures.
Et on ne s'y embrasse pas.

Mais la différence principale c'est que le métro on le subit ( problème de pauvre qui doit aller bosser... ), alors que la partouze on peut choisir de ne pas la faire.

Au delà des questions techniques, scientifiques, et médicales, on est surtout là sur des questions morales. Qu'est-ce qu'on est prêt à faire pour les autres. Comment on se considère face aux autres.

Le monde de demain sera scindé en 2 sur ces questions. C'est triste dans un sens... Mais c'est aussi très bien, ça écrème...
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par isard Mer 24 Fév 2021, 21:16

Ceux qui viennent de banlieue et autres, ils restent longtemps dans les trains et le métro. Alors, même avec le masque, j'ai de gros doutes d'autant plus que le masque aide aspergillus fumigatus à se développer.
isard
isard

Messages : 9056
Date d'inscription : 25/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Flyman49 Mer 24 Fév 2021, 21:20

le risque n'est pas forcément plus grand entre:
-ciné une place sur deux, 
-un resto avec les tables à distances,
-les transport en commun ,
-boire un verre en terrasse, 
-aller prendre l'apéro chez les amis
-faire les boutiques

Le soucis c'est que plus on cumule ces interactions entre elles, plus les probabilités de croiser quelqu'un de contaminé augmentent.
 Nice et Dunkerque, y'aurait il eu des carnavals en sous-marins? (simple supposition de ma part...)
Flyman49
Flyman49

Messages : 2988
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 58
Localisation : Un peu à l'ouest

Etienne, Lucky et HC3 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Etienne Jeu 25 Fév 2021, 16:43

Flyman49 a écrit:
Le soucis c'est que plus on cumule ces interactions entre elles, plus les probabilités de croiser quelqu'un de contaminé augmentent.


Exactement 
Dès lors, une soirée "comme ça", de manière très ponctuelle, en cercle très restreint, je ne vois pas le souci. 
Il n'est évidemment pas question d'organiser la méga teuf avec 30 invités
Etienne
Etienne

Messages : 44
Date d'inscription : 27/11/2020
Age : 41
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?  Empty Re: Pour vous, serait-il un problème de coquiner avec des autres pendent le confinment?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum