Libertinage et autres plaisirs
En cliquant ici je confirme avoir plus de 18 ans et accepte les conditions de la charte (disponible dans la rubrique présentation)

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Libertinage et autres plaisirs
En cliquant ici je confirme avoir plus de 18 ans et accepte les conditions de la charte (disponible dans la rubrique présentation)
Libertinage et autres plaisirs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Quand le navire prend l'eau
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 20:14 par isard

» Les commandes de base pour bien naviguer dans le forum
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 19:34 par Belphégor

» Voie sans issue ?
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 19:25 par Louve

» Et la douleur physique ?
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 18:26 par Andybird444

» Aujourd'hui c'est ...?
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 17:44 par Andybird444

» Nouveau venu de Bretagne
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 17:31 par Andybird444

» Côté cinéma, séries....
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 17:15 par Andybird444

» Photos pas trop osées, juste invitantes
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 17:06 par isard

» Photos trop osées... juste provocantes
Et la douleur physique ? EmptyAujourd'hui à 14:13 par Andybird444

Juillet 2024
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 56 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 1 Invisible et 50 Invités :: 1 Moteur de recherche

calinous for ever, Christel22, isard, Lifthrasir, Unelouvefemme

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 115 le Ven 26 Avr 2024 - 14:32
Statistiques
Nous avons 610 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est JoBreizh

Nos membres ont posté un total de 109829 messages dans 582 sujets
-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

Et la douleur physique ?

+10
Lifthrasir
isard
Flyman49
cyber69
Blue
Christel22
Missdactari
HC3
Plum
Lucky
14 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Dim 27 Déc 2020 - 17:02

Merci Belphégor,  je ne suis pas plus attiré que ça par le sujet. Mais j'aime comprendre moi je suis plus fleur bleue,  partage et inter action réciproque... l'alternance des meneurs me plaît... mais on me dit toujours que j'ai du mal a me laisse guider... enfin une petite fessée peut être la bienvenue quand même ...lol


Dernière édition par Lucky le Lun 28 Déc 2020 - 1:29, édité 1 fois
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Lun 28 Déc 2020 - 1:32

Belphégor a écrit:
Lucky a écrit:Merci Belphégor,  je ne suis pas plus attire que ça par le sujet. Mais j'aime comprendre moi je suis plus fleur bleue,  partage et inter action réciproque... l'alternance des meneurs me plaît... maisbparaot il qie j'ai du mal a me laisse guider... enfin une petite fessée peut être la bienvenue quand même ...lol

à écrire comme ça , tu la mérites pourtant. Et la douleur physique ? 2295722016

enlève tes gants protecteurs pour taper.. y a pas de covid ici

bon, c'est une plaisanterie, bien sûr
Mince mes petits doigts de fée m'ont encore joué des tours...lol
J'ai réparé... merci maitresse...  lol!
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Lun 28 Déc 2020 - 20:06

Un sujet qui m'intéresse.

Pour moi pas de SM sans douleur.
Je suis maso et sadique, j'aime plus recevoir que donner, mais je suis les deux.

La douleur me fait jouir, je peux très bien jouir sans douleur (heureusement pour nous), mais quand ça pique fort ça jouit fort.

J'ai déjà été fouetté jusqu'au sang, un subspace de folie pour ma part, pas de jouissance par contre. J'étais trop loin dans mon subspace pour jouir. C'est mon conjoint qui a du stopper le jeu car la partenaire du moment ne me connaissait pas assez pour savoir quand s'arrêter. Mais je faisais entièrement confiance en mon mari pour ça.
C'était la 1ère fois que nous faisions une séance avec une tiers personne, et nous n'avons d'ailleurs plus jamais jouer SM avec d'autres personnes. Je pense qu'il a eu "peur", à juste titre parce qu'une fois que je pars, seul l'autre peut arrêter le jeu avant la grosse erreur.

Nous pratiquons le SM qu'entre nous depuis, c'est trop particulier pour être partager, même si personnellement je ne dirais pas non à une nouvelle énorme séance comme celle expliquée.

Tenir le manche ne me fait pas jouir physiquement, même si la dépense d'énergie que cela demande est très plaisante, sexuellement c'est plus dans la tête que ça se passe, que dans le corps.

Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Plum Mer 6 Jan 2021 - 10:03

Bonjour par ici et contente de voir que la section BDSM commence gentiment à se développer Smile

Pour ma part je suis d'accord avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans le sens ou BDSM rime forcément avec douleur physique mais ce n'est pas la douleur dont la plupart des personnes qui ne pratiquent pas pensent.
C'est une douleur rechercher et voulue, une douleur excitante et qui donne du plaisir.

Le subspace j'y ai gouté également, une fois, à force je ne ressentais plus les coups (forcément...) alors difficile à se moment la de dire stop tout simplement parce que je n'avais plus la sensation de douleurs, mon corps était endolori alors je laissait faire encore et encore... Je pense donc que ma limite se fait à partir du moment ou je ne ressent plus les coups Wink
Mais il est vrai que durant le subspace il est impossible (je pense) de jouir... Tout simplement parce qu'on se sent ailleurs, c'est comme un petit malaise de 2 sec.

Donc pour moi il n'est pas concevable de ne pas ressentir de douleurs lors de séances, en revanche je peux jouir également sans douleurs mais le plaisir est totalement différent Smile
Plum
Plum

Messages : 247
Date d'inscription : 07/12/2020

Lucky et BlackMilo aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Mer 6 Jan 2021 - 16:47

Bonjour à toutes et tous

Plum tu parles de Subspace. C'est quoi ce truc? un engin de torture?
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par HC3 Mer 6 Jan 2021 - 17:05

Je ne maitrise pas non plus le langage pratiqué ici mais j'en déduit qu'il s'agit de l'état d'euphorie et d'excitation dans lequel le soumis se laisse aller avec le dosage subtil de jeu et de douleur. Etat dans lequel on sécrète suffisamment de dopamine, d'endorphine et peut être aussi d'adrénaline qui fait qu'on ne ressent plus vraiment la douleur.
HC3
HC3

Messages : 1589
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Plum et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par HC3 Mer 6 Jan 2021 - 17:26

Belphégor a écrit:c'est ce qui m'a été expliqué aussi par les "soumis".

ils éprouvent un immense plaisir ; il n'en demeure pas moins qu'il y a (à mes yeux) un risque réel; certaines pratiques  très  "poussées" ne sont pas anodines.

Je n'imagine que trop bien que certaine pratiques un peu extrêmes peuvent être dangereuses, causer des blessures voir pire.
Je ne suis pas du tout attiré par le BDSM, ou alors vraiment dans ce qu'il y aurait de plus soft. Mais je peux comprendre qu'il y ait du plaisir dans la douleur. L'interprétation du cerveau entre le plaisir et la douleur n'est lié qu'à ce qu'on lui rapporte.
HC3
HC3

Messages : 1589
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Christel22 et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par HC3 Mer 6 Jan 2021 - 17:40

Belphégor a écrit:
La seule domination qui m'attire, c'est la "cérébrale".

La soumission par l'attitude, les mots, ne présente aucun danger ; avec, en plus,  la certitude de faire plaisir à l'autre.
Oui le jeu D/s est un jeu qui subtilement dosé en fonction des affinités des deux partenaires apporte du mordant dans la relation. A mon sens il s'agit d'un jeu réversible.
Mais à mon "niveau" aucun risque de blessure physique ou psychique. A chacun ses limites.
HC3
HC3

Messages : 1589
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Christel22 et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par HC3 Mer 6 Jan 2021 - 18:03

Je n'ose l'imaginer dans son costume de banquier le lendemain effectivement Et la douleur physique ? 1357622657
HC3
HC3

Messages : 1589
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Belphégor, Christel22 et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par HC3 Mer 6 Jan 2021 - 18:11

Belphégor a écrit:
HC3 a écrit:Je n'ose l'imaginer dans son costume de banquier le lendemain effectivement Et la douleur physique ? 1357622657

c'est souvent la façon de décompresser d'intellectuels stressés Wink

résultat de mes enquêtes de terrain Et la douleur physique ? 2295722016
Ou alors c'est lié aux lieux que tu fréquentes Et la douleur physique ? 2295722016
HC3
HC3

Messages : 1589
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Mer 6 Jan 2021 - 18:47

HC3 a écrit:
Belphégor a écrit:c'est ce qui m'a été expliqué aussi par les "soumis".

ils éprouvent un immense plaisir ; il n'en demeure pas moins qu'il y a (à mes yeux) un risque réel; certaines pratiques  très  "poussées" ne sont pas anodines.

Je n'imagine que trop bien que certaine pratiques un peu extrêmes peuvent être dangereuses, causer des blessures voir pire.
Je ne suis pas du tout attiré par le BDSM, ou alors vraiment dans ce qu'il y aurait de plus soft. Mais je peux comprendre qu'il y ait du plaisir dans la douleur. L'interprétation du cerveau entre le plaisir et la douleur n'est lié qu'à ce qu'on lui rapporte.
Tout pareil pour moi. A la rigueur une petite caresse qui dérape en petite fessée et vice et versa... mais j'ai bien du mal a avoir d'autres pensées de BDSM. Quen même bien content de comprendre et profiter de vos expériences.
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Christel22 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Mer 6 Jan 2021 - 19:11

Belphégor a écrit:ce qui m'a attirée vers ce milieu : le désir de comprendre le mécanisme de ce "jeu" qui m'intriguait.

et il me semblait avoir des dispositions  pour  un partage  cérébral.

C'est ce qui pourrait m'attirer effectivement.
Cérébrale mais pas queue Belphégore

baillon croix cravache fouetmenottes fouet2 harnais laisse
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Missdactari Mer 6 Jan 2021 - 21:43

Belphégor a écrit:
HC3 a écrit:Je n'ose l'imaginer dans son costume de banquier le lendemain effectivement Et la douleur physique ? 1357622657

c'est souvent la façon de décompresser d'intellectuels stressés Wink

résultat de mes enquêtes de terrain Et la douleur physique ? 2295722016


Je te confirme cette impression que j'ai moi aussi constatée, en ayant vu en soirées BDSM plusieurs personnes à très forte " charge mentale ". Soit des patrons ou patronnes d'entreprise, soit des parents de familles nombreuses, soit des personnes ayant de grandes responsabilités ( comme le cardio-chirurgien qui tient la vie entre ses mains ), bref vous voyez le genre. Des personnes qui mènent une vie à 100 à l'heure, au bord de l'implosion tant c'est difficile, même s'ils en sont très heureux et épanouis, mais à 2 doigts de tout plaquer pour aller élever des chèvres dans le Larzac quand même ^^ Et bien une bonne petite séance de fouet de temps en temps pour se déconnecter le cerveau, ça semble leur faire trouver un équilibre.

C'était vraiment drôle d'assister au contraste : sur le trottoir à 19h55, le grand patron en costard, 3 iphones dans les mains, à prononcer des mots tels que " le contrat à 5 millions... ", à aboyer des ordres sur sa secrétaire " et je veux le dossier USA sur mon bureau lundi matin ! ", et à 20h15 le retrouver dans la soirée, nu, juste en string en latex, menotté, et à se faire fouetter en léchant les escarpins de sa Maîtresse et en répétant sa logorrhée " je suis une p'tite bite, une p'tite salope de bite ". Le contraste interpelle !



Pour les libertins c'est un peu pareil. L'état second d'une folle orgie permet aussi de déconnecter de la vie quotidienne. Certains en ont viscéralement besoin. Pour d'autres c'est juste par plaisir.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

isard, Plum et Lucky aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Missdactari Jeu 7 Jan 2021 - 0:28

Je profite de ce topic, et de la notion de subspace qui a été abordée plus haut, le moment où on se déconnecte le cerveau pour planer et profiter, pour parler de 2 autres moments où j'aime planer :

La fatigue, et l'endormissement, ce moment où on sent qu'on est en train de s'endormir, mais qu'on est encore assez éveillé pour en avoir conscience. J'adore ce moment. Un sentiment de bien-être, de plénitude. Que ce soit le soir à une heure décente, parce qu'il faut aller bosser le lendemain, ou à 7h du mat après une nuit blanche où on est épuisé, c'est un réel plaisir d'aller me coucher. Et quand c'est après un rapport sexuel, en théorie terminé avec mon partenaire, j'adore quand il remet le couvert à ce moment où je " pars " vers le sommeil. Là je resterai totalement passive, le laissant faire ce qu'il sait que j'aime, en douceur, comme pour m'accompagner pour faire de beaux rêves.

C'est à double-tranchant, parce que la question du consentement éclairé peut se poser... Inutile de rappeler qu'avoir un acte sexuel sur quelqu'un qui dort, qui n'est donc pas en mesure de donner son consentement, c'est un viol.
Mais là je parle de situations où j'en avais parlé avant avec mes partenaires, où ils savaient mon consentement, et même mon attente que ça se passe ainsi. Et ce moment d'endormissement n'est pas du sommeil, on a tjrs assez de conscience pour dire stop.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

Plum et HC3 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Missdactari Jeu 7 Jan 2021 - 0:42

L'autre moment ressemble au précédent : c'est quand on plane sous médocs. Des antalgiques ou myorelaxants suite à des opérations douloureuses ou des accidents. Des neuroleptiques ou des somnifères pour aider à passer le cap de traumatismes. Donc là c'est clair : on plane total ! Sur la durée. Contrairement à l'endormissement, où soit on s'endort, soit on est réveillé par les " activités " qui secouent ^^
Alors là encore se pose la question du consentement, et il faut bien sûr en parler avant.
Ayant oublié d'en parler une fois, j'ai foiré ma réponse à une déclaration de flamme, une des pires honte de ma vie ^^
Et le second risque, c'est l'addiction aux médocs, ou aux drogues quand on n'arrive plus à se procurer de médocs. Et là c'est dramatique.
J'ai tjrs été d'une nature très raisonnable et sérieuse. Donc je n'ai fait qu'optimiser les moments où j'étais sous prescriptions médicale, sans prendre 1 seul comprimé de plus que la prescription. Mais disons que j'ai optimisé à fond ces quelques jours dans une vie ^^
Et si la nécessité d'une telle prescription se représente, j'optimiserai à nouveau ^^

Mais jamais hors de contrôle médical. Je sors en soirées libertines sur Paris, alors il ne serait pas difficile de trouver de quoi se " charger " avant d'arriver à la soirée, mais c'est bien sûr hors de question... Je n'ai jamais fumé un joint de ma vie... Jamais pris une cuite...

En soirée kinky les poppers tournent à flot, mais je n'ai jamais essayé. La description des effets ne m'attire pas.



Entrer en " subspace ", c'est aussi jouer avec le feu, le goût du risque, s'approcher au bord de la ligne rouge, se tester pour voir ce qu'on est capable de gérer. Avec la grande fierté de réussir !
Mais attention à la chute. Il est parfois plus raisonnable pour certains de ne pas tenter le diable qu'ils ont la lucidité de savoir qu'ils ne gèreront pas.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

HC3 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par HC3 Jeu 7 Jan 2021 - 8:37

Merci pour ces corrélations Missdactari

Ca semble confirmer la traduction que je m'étais faite du subspace. Un état subconscient où l'on ajoute le plaisir.
J'avais failli faire le rapprochement avec les drogues qui je le pense permettent d'atteindre cet état facilement mais non moins sans dangers.
De mon côté je déteste cet état subconscient. La fatigue me donne juste envie de dormir même le sexe ne m'intéresse pas.
L'alcool. J'ai déjà pris des cuites mais je reste conscient de tout. Et suffisamment pour me demander pourquoi je suis dans cet état avec la volonté de retrouver pleinement mes facultés intellectuelles. J'ai comme l'impression de fonctionner au ralenti et je déteste ça. Fumer un joint donne à peu près le même état avec bien souvent pour moi la fatigue qui arrive en plus donc on cumul deux états que je n'aime pas.
Les médicaments à base d'opiacé on peut d'effet sur moi et ne me dérange pas vraiment et essayer des drogues autres ne m'intéresse absolument pas.

Mais je peu comprendre que se moment d'évasion plaise à pas mal de monde. Cet état où les tracas du quotidien sont futiles... On en revient à notre esprit chargé voulant évacuer sa pression, son stress pour ne pas risquer le burnout.
HC3
HC3

Messages : 1589
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Christel22 Jeu 7 Jan 2021 - 9:13

HC3 a écrit:Merci pour ces corrélations Missdactari

Ca semble confirmer la traduction que je m'étais faite du subspace. Un état subconscient où l'on ajoute le plaisir.
J'avais failli faire le rapprochement avec les drogues qui je le pense permettent d'atteindre cet état facilement mais non moins sans dangers.
De mon côté je déteste cet état subconscient. La fatigue me donne juste envie de dormir même le sexe ne m'intéresse pas.
L'alcool. J'ai déjà pris des cuites mais je reste conscient de tout. Et suffisamment pour me demander pourquoi je suis dans cet état avec la volonté de retrouver pleinement mes facultés intellectuelles. J'ai comme l'impression de fonctionner au ralenti et je déteste ça. Fumer un joint donne à peu près le même état avec bien souvent pour moi la fatigue qui arrive en plus donc on cumul deux états que je n'aime pas.
Les médicaments à base d'opiacé on peut d'effet sur moi et ne me dérange pas vraiment et essayer des drogues autres ne m'intéresse absolument pas.

Mais je peu comprendre que se moment d'évasion plaise à pas mal de monde. Cet état où les tracas du quotidien sont futiles... On en revient à notre esprit chargé voulant évacuer sa pression, son stress pour ne pas risquer le burnout.
Non ça c'est avoir toute sa tête mais en ayant la sensation d'être sur un bateau en pleine tempête Wink Et la douleur physique ? 2295722016
Christel22
Christel22

Messages : 15854
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 51
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Missdactari Jeu 7 Jan 2021 - 10:01

HC3 a écrit:Merci pour ces corrélations Missdactari

Ca semble confirmer la traduction que je m'étais faite du subspace. Un état subconscient où l'on ajoute le plaisir.
J'avais failli faire le rapprochement avec les drogues qui je le pense permettent d'atteindre cet état facilement mais non moins sans dangers.
De mon côté je déteste cet état subconscient. La fatigue me donne juste envie de dormir même le sexe ne m'intéresse pas.
L'alcool. J'ai déjà pris des cuites mais je reste conscient de tout. Et suffisamment pour me demander pourquoi je suis dans cet état avec la volonté de retrouver pleinement mes facultés intellectuelles. J'ai comme l'impression de fonctionner au ralenti et je déteste ça. Fumer un joint donne à peu près le même état avec bien souvent pour moi la fatigue qui arrive en plus donc on cumul deux états que je n'aime pas.
Les médicaments à base d'opiacé on peut d'effet sur moi et ne me dérange pas vraiment et essayer des drogues autres ne m'intéresse absolument pas.

Mais je peu comprendre que se moment d'évasion plaise à pas mal de monde. Cet état où les tracas du quotidien sont futiles... On en revient à notre esprit chargé voulant évacuer sa pression, son stress pour ne pas risquer le burnout.


Il faut noter une différence importante entre les hommes et les femmes face au subspace atteint par la fatigue, des médicaments ou des drogues/alcools : une femme continuera tjrs à pouvoir TOUT faire. Alors qu'un homme subira des difficultés d'érection. ça compte dans l'appréciation, ou non, de cet état.

Attention mon message n'est pas une incitation à la drogue ! Vous l'aurez tous compris !
Je ne me suis jamais droguée, je n'ai fait que profiter de moments où je devais prendre des médocs, alors que j'aurais pu me contenter de regarder la télé ^^
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

HC3 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Lun 11 Jan 2021 - 9:19

Oui le Subspace peut être dangereux, mais comme bcp d'autres activités.
D'où la nécessité de pratiquer avec quelqu'un qui vous connait très bien, qui n'a pas besoin de safe word pour savoir quand stopper et vous faire redescendre doucement, parce que justement pendant ce moment précis vous n'êtes plus réellement capable de dire simplement stop.
Quand on a connu le subspace (et ce n'est pas avec 3 claques au cul qu'on l'atteint) on le cherche après.
Pour moi si j'arrive au subspace il n'y a plus d'aspect sexuel dans le jeu, les sensations se mélangent. Acte sexuel ou pas je sens la même chose, c'est à dire un planage total, un état de semi inconscience délicieux.
L'orgasme sexuel n'est pas un but pour nous quand on se fait une vraie bonne séance, ça fait monter le désir, les pulsions mais ce n'est pas forcement sexuel.

Oui la douleur peut me faire jouir mais il faut que je le veuille, tout se joue dans la tête au final.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Plum Mar 12 Jan 2021 - 14:51

Lucky a écrit:Bonjour à toutes et tous

Plum tu parles de Subspace. C'est quoi ce truc? un engin de torture?

Ils ont tout dit Laughing pour faire court c'est comme si tu quittais ton corps tout en étant conscient Wink
Plum
Plum

Messages : 247
Date d'inscription : 07/12/2020

Lucky aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Mar 12 Jan 2021 - 17:45

Plum a écrit:
Lucky a écrit:Bonjour à toutes et tous

Plum tu parles de Subspace. C'est quoi ce truc? un engin de torture?

Ils ont tout dit Laughing pour faire court c'est comme si tu quittais ton corps tout en étant conscient Wink

Merci j'ai tout lu et compris, enfin imaginé car jamais vécu quelque chose de tel et pas sure de le vouloir pour l'instant.
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Plum Mar 12 Jan 2021 - 17:50

C'est pas quelque chose que je recherchais à vrai dire... Mon Dom du moment m'en avait parlé mais j'étais novice alors... Puis c'est arrivé comme ça...
A force de recevoir les coups de fouets... je ne sentais plus rien... Smile
Plum
Plum

Messages : 247
Date d'inscription : 07/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Mar 12 Jan 2021 - 18:09

Plum a écrit:C'est pas quelque chose que je recherchais à vrai dire... Mon Dom du moment m'en avait parlé mais j'étais novice alors... Puis c'est arrivé comme ça...
A force de recevoir les coups de fouets... je ne sentais plus rien... Smile

Des coups de fouet juste là ou j'ai aperçu le tangua... C'est pas un peu dommage? ou alors si vraiment le joli popotin en vaut la chandelle fesses fessée
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Missdactari Mar 12 Jan 2021 - 19:48

Lucky a écrit:
Plum a écrit:
Lucky a écrit:Bonjour à toutes et tous

Plum tu parles de Subspace. C'est quoi ce truc? un engin de torture?

Ils ont tout dit Laughing pour faire court c'est comme si tu quittais ton corps tout en étant conscient Wink

Merci j'ai tout lu et compris, enfin imaginé car jamais vécu quelque chose de tel et pas sure de le vouloir pour l'instant.

Pour le côté " déconnexion du corps et de l'esprit ", nul besoin de BDSM pour cela. Un " simple " ( mais fabuleux ^^ ) rapport sexuel avec juste 1 seul partenaire peut avoir une telle puissance, qu'on déconnecte. Je le ressens dans mes orgasmes les plus profonds. Une notion que je serais incapable de décrire avec des mots... Ces orgasmes qui me font pleurer tant le tsunami est puissant. En positif bien sûr !
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

Christel22, Plum, Lucky et Blue aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Mar 12 Jan 2021 - 20:45

Missdactari a écrit:
Lucky a écrit:
Plum a écrit:
Lucky a écrit:Bonjour à toutes et tous

Plum tu parles de Subspace. C'est quoi ce truc? un engin de torture?

Ils ont tout dit Laughing pour faire court c'est comme si tu quittais ton corps tout en étant conscient Wink

Merci j'ai tout lu et compris, enfin imaginé car jamais vécu quelque chose de tel et pas sure de le vouloir pour l'instant.

Pour le côté " déconnexion du corps et de l'esprit ", nul besoin de BDSM pour cela. Un " simple " ( mais fabuleux ^^ ) rapport sexuel avec juste 1 seul partenaire peut avoir une telle puissance, qu'on déconnecte. Je le ressens dans mes orgasmes les plus profonds. Une notion que je serais incapable de décrire avec des mots... Ces orgasmes qui me font pleurer tant le tsunami est puissant. En positif bien sûr !

ho oui ça j'adore...
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Plum Mer 13 Jan 2021 - 11:09

Lucky a écrit:

Des coups de fouet juste là ou j'ai aperçu le tangua... C'est pas un peu dommage? ou alors si vraiment le joli popotin en vaut la chandelle fesses fessée

Oui le même bien que les coups étaient plutôt centré au niveau du dos Wink

Missdactari a écrit:

Pour le côté " déconnexion du corps et de l'esprit ", nul besoin de BDSM pour cela. Un " simple " ( mais fabuleux ^^ ) rapport sexuel avec juste 1 seul partenaire peut avoir une telle puissance, qu'on déconnecte. Je le ressens dans mes orgasmes les plus profonds. Une notion que je serais incapable de décrire avec des mots... Ces orgasmes qui me font pleurer tant le tsunami est puissant. En positif bien sûr !

Alors en revanche oui ça aussi ça m'arrive, quand l'orgasme est très fort ! D'ailleurs le dernier en date j'avais beaucoup de mal à m'arrêter !
Plum
Plum

Messages : 247
Date d'inscription : 07/12/2020

Lucky et Blue aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Missdactari Mer 13 Jan 2021 - 20:38

Je n'ai pas envie de m'arrêter de pleurer dans ces cas là. Je n'essaye même pas de m'arrêter. Je laisse faire, je me laisse porter, parce que c'est bon. Juste en rassurant mon partenaire quand même si c'est la première fois qu'il me met dans cet état ^^ Mais pour moi c'est dans la continuité du moment. Donc à ne pas " casser ". Je reprends mon souffle progressivement. Le sourire aux lèvres.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Blue Mar 19 Jan 2021 - 12:19

Missdactari a écrit:L'autre moment ressemble au précédent : c'est quand on plane sous médocs. Des antalgiques ou myorelaxants suite à des opérations douloureuses ou des accidents. Des neuroleptiques ou des somnifères pour aider à passer le cap de traumatismes. Donc là c'est clair : on plane total ! Sur la durée. Contrairement à l'endormissement, où soit on s'endort, soit on est réveillé par les " activités " qui secouent ^^
Alors là encore se pose la question du consentement, et il faut bien sûr en parler avant.
Ayant oublié d'en parler une fois, j'ai foiré ma réponse à une déclaration de flamme, une des pires honte de  ma vie ^^
Et le second risque, c'est l'addiction aux médocs, ou aux drogues quand on n'arrive plus à se procurer de médocs. Et là c'est dramatique.
J'ai tjrs été d'une nature très raisonnable et sérieuse. Donc je n'ai fait qu'optimiser les moments où j'étais sous prescriptions médicale, sans prendre 1 seul comprimé de plus que la prescription. Mais disons que j'ai optimisé à fond ces quelques jours dans une vie ^^
Et si la nécessité d'une telle prescription se représente, j'optimiserai à nouveau ^^

Mais jamais hors de contrôle médical.  Je sors en soirées libertines sur Paris, alors il ne serait pas difficile de trouver de quoi se " charger " avant d'arriver à la soirée, mais c'est bien sûr hors de question... Je n'ai jamais fumé un joint de ma vie... Jamais pris une cuite...

En soirée kinky les poppers tournent à flot, mais je n'ai jamais essayé. La description des effets ne m'attire pas.



Entrer en " subspace ", c'est aussi jouer avec le feu, le goût du risque, s'approcher au bord de la ligne rouge, se tester pour voir ce qu'on est capable de gérer. Avec la grande fierté de réussir !
Mais attention à la chute. Il est parfois plus raisonnable pour certains de ne pas tenter le diable qu'ils ont la lucidité de savoir qu'ils ne gèreront pas.

Alors j'ai connu (accident, opération) la morphine, beaucoup trop puissant pour moi, je ne la supporte pas (vomissement). Mais alors tu t'enfonces dans ton lit c'est ouf, tu as l'impression de ne plus avoir de muscle (dos, fessier).
La kétamine et L’oxygène, alors là... expérience de fou, j'avais fracture cheville et luxation et il fallait remettre en place tout ça, on m'a shooté à la kéta et mis sous oxygéne (masque), jsuis parti... j'ai plané mais de fou, j'entendais les gens parler autour de moi, mais je ne pouvais pas faire 1 mouvement, j'étais dans un état second mais total, quelle heure est t'il ? je suis dans un rêve ou c'est la réalité ? je me suis véritablement explosé la cheville ? Ca fait 5 min que je plane ou 3h ????
On pouvait me piquer un rein c'était la même, entendre les gens, voir des spectres, des formes mais ne rien pouvoir faire (parler, lever la main), tu as l'impression de vivre la situation mais en personnage secondaire, pas loin du coma éthylique je crois.
Blue
Blue

Messages : 173
Date d'inscription : 06/01/2021
Age : 36
Localisation : Grand Est

Christel22 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Missdactari Mar 19 Jan 2021 - 15:00

Blue a écrit:
Missdactari a écrit:L'autre moment ressemble au précédent : c'est quand on plane sous médocs. Des antalgiques ou myorelaxants suite à des opérations douloureuses ou des accidents. Des neuroleptiques ou des somnifères pour aider à passer le cap de traumatismes. Donc là c'est clair : on plane total ! Sur la durée. Contrairement à l'endormissement, où soit on s'endort, soit on est réveillé par les " activités " qui secouent ^^
Alors là encore se pose la question du consentement, et il faut bien sûr en parler avant.
Ayant oublié d'en parler une fois, j'ai foiré ma réponse à une déclaration de flamme, une des pires honte de  ma vie ^^
Et le second risque, c'est l'addiction aux médocs, ou aux drogues quand on n'arrive plus à se procurer de médocs. Et là c'est dramatique.
J'ai tjrs été d'une nature très raisonnable et sérieuse. Donc je n'ai fait qu'optimiser les moments où j'étais sous prescriptions médicale, sans prendre 1 seul comprimé de plus que la prescription. Mais disons que j'ai optimisé à fond ces quelques jours dans une vie ^^
Et si la nécessité d'une telle prescription se représente, j'optimiserai à nouveau ^^

Mais jamais hors de contrôle médical.  Je sors en soirées libertines sur Paris, alors il ne serait pas difficile de trouver de quoi se " charger " avant d'arriver à la soirée, mais c'est bien sûr hors de question... Je n'ai jamais fumé un joint de ma vie... Jamais pris une cuite...

En soirée kinky les poppers tournent à flot, mais je n'ai jamais essayé. La description des effets ne m'attire pas.



Entrer en " subspace ", c'est aussi jouer avec le feu, le goût du risque, s'approcher au bord de la ligne rouge, se tester pour voir ce qu'on est capable de gérer. Avec la grande fierté de réussir !
Mais attention à la chute. Il est parfois plus raisonnable pour certains de ne pas tenter le diable qu'ils ont la lucidité de savoir qu'ils ne gèreront pas.

Alors j'ai connu (accident, opération) la morphine, beaucoup trop puissant pour moi, je ne la supporte pas (vomissement). Mais alors tu t'enfonces dans ton lit c'est ouf, tu as l'impression de ne plus avoir de muscle (dos, fessier).
La kétamine et L’oxygène, alors là... expérience de fou, j'avais fracture cheville et luxation et il fallait remettre en place tout ça, on m'a shooté à la kéta et mis sous oxygéne (masque), jsuis parti... j'ai plané mais de fou, j'entendais les gens parler autour de moi, mais je ne pouvais pas faire 1 mouvement, j'étais dans un état second mais total,  quelle heure est t'il ? je suis dans un rêve ou c'est la réalité ? je me suis véritablement explosé la cheville ? Ca fait 5 min que je plane ou 3h ????
On pouvait me piquer un rein c'était la même, entendre les gens, voir des spectres, des formes mais ne rien pouvoir faire (parler, lever la main), tu as l'impression de vivre la situation mais en personnage secondaire, pas loin du coma éthylique je crois.


Les sensations de certains médicaments sont tellement... il n'y a même pas de mots ! On comprend que des personnes qui avaient une fragilité à la base puissent être tentées d'en reprendre dans un but récréatif hors contexte médical, et en devenir accro...
Moi ça va, et je suis très responsable, donc je ne veux certainement pas jouer avec le feu. Je garde le bon souvenir. Mais sans chercher à le reproduire.
Missdactari
Missdactari

Messages : 513
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Blue Mer 20 Jan 2021 - 11:33

Missdactari a écrit:
Blue a écrit:
Missdactari a écrit:L'autre moment ressemble au précédent : c'est quand on plane sous médocs. Des antalgiques ou myorelaxants suite à des opérations douloureuses ou des accidents. Des neuroleptiques ou des somnifères pour aider à passer le cap de traumatismes. Donc là c'est clair : on plane total ! Sur la durée. Contrairement à l'endormissement, où soit on s'endort, soit on est réveillé par les " activités " qui secouent ^^
Alors là encore se pose la question du consentement, et il faut bien sûr en parler avant.
Ayant oublié d'en parler une fois, j'ai foiré ma réponse à une déclaration de flamme, une des pires honte de  ma vie ^^
Et le second risque, c'est l'addiction aux médocs, ou aux drogues quand on n'arrive plus à se procurer de médocs. Et là c'est dramatique.
J'ai tjrs été d'une nature très raisonnable et sérieuse. Donc je n'ai fait qu'optimiser les moments où j'étais sous prescriptions médicale, sans prendre 1 seul comprimé de plus que la prescription. Mais disons que j'ai optimisé à fond ces quelques jours dans une vie ^^
Et si la nécessité d'une telle prescription se représente, j'optimiserai à nouveau ^^

Mais jamais hors de contrôle médical.  Je sors en soirées libertines sur Paris, alors il ne serait pas difficile de trouver de quoi se " charger " avant d'arriver à la soirée, mais c'est bien sûr hors de question... Je n'ai jamais fumé un joint de ma vie... Jamais pris une cuite...

En soirée kinky les poppers tournent à flot, mais je n'ai jamais essayé. La description des effets ne m'attire pas.



Entrer en " subspace ", c'est aussi jouer avec le feu, le goût du risque, s'approcher au bord de la ligne rouge, se tester pour voir ce qu'on est capable de gérer. Avec la grande fierté de réussir !
Mais attention à la chute. Il est parfois plus raisonnable pour certains de ne pas tenter le diable qu'ils ont la lucidité de savoir qu'ils ne gèreront pas.

Alors j'ai connu (accident, opération) la morphine, beaucoup trop puissant pour moi, je ne la supporte pas (vomissement). Mais alors tu t'enfonces dans ton lit c'est ouf, tu as l'impression de ne plus avoir de muscle (dos, fessier).
La kétamine et L’oxygène, alors là... expérience de fou, j'avais fracture cheville et luxation et il fallait remettre en place tout ça, on m'a shooté à la kéta et mis sous oxygéne (masque), jsuis parti... j'ai plané mais de fou, j'entendais les gens parler autour de moi, mais je ne pouvais pas faire 1 mouvement, j'étais dans un état second mais total,  quelle heure est t'il ? je suis dans un rêve ou c'est la réalité ? je me suis véritablement explosé la cheville ? Ca fait 5 min que je plane ou 3h ????
On pouvait me piquer un rein c'était la même, entendre les gens, voir des spectres, des formes mais ne rien pouvoir faire (parler, lever la main), tu as l'impression de vivre la situation mais en personnage secondaire, pas loin du coma éthylique je crois.


Les sensations de certains médicaments sont tellement... il n'y a même pas de mots ! On comprend que des personnes qui avaient une fragilité à la base puissent être tentées d'en reprendre dans un but récréatif hors contexte médical, et en devenir accro...
Moi ça va, et je suis très responsable, donc je ne veux certainement pas jouer avec le feu. Je garde le bon souvenir. Mais sans chercher à le reproduire.

Oui, enfin moi la morphine c'est hors de question car effectivement ça inhibe la douleur, mais ses effets secondaire c'est no way.
L'oxygène, c'est apaisant, ça baisse le stress, tu navigues entre 2 mondes, tu es à la limite de dormir, mais tu lutes pour rester.
C'est agréable (et non dangereux si bien utilisé, des personnes malade au niveau pulmonaire ont de l’oxygène chez eux).
La kétamine, c'est fort quand même.
Toutes ses drogues me font peur, si je devais recommencer, il faut que je sois dans un lieu sûr, être certain que quand je vais perdre mes moyens je sois en sécurité.
Un jour j'ai trop bu durant un événement, ça a été 2 jours d'alcool non stop quasi, et durant un concert vers 2h00 tu mat je suis tombé en arrière, mais vraiment, je ne tenais plus debout comme à pas mal que ça arrive, mais ça a été progressif, mais je suis tombé, j'ai même pas cherché à me relever, j'ai tapé une sieste au sol durant 30min, peut être 1h, j'ai rouvert les yeux, et j'ai été me coucher dans ma tente, mais limite ça fait flipper quoi, car mes amis ne savait pas où j'étais, dans quel état j'étais etc
Imagine un peu le Hellfest en taille.
Bon tout a été bien, mais j'aurais fait un coma éthylique ? en tombant j'aurais heurté un rocher ? etc etc.
Oui je me souviens de ce moment là, alors que j'ai du prendre une vingtaine de cuite dans ma vie, mais celle là je m'en souviens malgré que c'était il y a 5 ans maintenant
Blue
Blue

Messages : 173
Date d'inscription : 06/01/2021
Age : 36
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Christel22 Mer 20 Jan 2021 - 11:45

Blue a écrit:

Un jour j'ai trop bu durant un événement, ça a été 2 jours d'alcool non stop quasi, et durant un concert vers 2h00 tu mat je suis tombé en arrière, mais vraiment, je ne tenais plus debout comme à pas mal que ça arrive, mais ça a été progressif, mais je suis tombé, j'ai même pas cherché à me relever, j'ai tapé une sieste au sol durant 30min, peut être 1h, j'ai rouvert les yeux, et j'ai été me coucher dans ma tente, mais limite ça fait flipper quoi, car mes amis ne savait pas où j'étais, dans quel état j'étais etc
Imagine un peu le Hellfest en taille.
Bon tout a été bien, mais j'aurais fait un coma éthylique ? en tombant j'aurais heurté un rocher ? etc etc.
Oui je me souviens de ce moment là, alors que j'ai du prendre une vingtaine de cuite dans ma vie, mais celle là je m'en souviens malgré que c'était il y a 5 ans maintenant
Tu as eu de la chance car au Helfest c'est plutôt dans la boue que tu tombes donc ça limite les traumas crâniens Et la douleur physique ? 577679337 Wink
Christel22
Christel22

Messages : 15854
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 51
Localisation : Bretagne

Scratchyfur aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Blue Mer 20 Jan 2021 - 16:47

Christel22 a écrit:
Blue a écrit:

Un jour j'ai trop bu durant un événement, ça a été 2 jours d'alcool non stop quasi, et durant un concert vers 2h00 tu mat je suis tombé en arrière, mais vraiment, je ne tenais plus debout comme à pas mal que ça arrive, mais ça a été progressif, mais je suis tombé, j'ai même pas cherché à me relever, j'ai tapé une sieste au sol durant 30min, peut être 1h, j'ai rouvert les yeux, et j'ai été me coucher dans ma tente, mais limite ça fait flipper quoi, car mes amis ne savait pas où j'étais, dans quel état j'étais etc
Imagine un peu le Hellfest en taille.
Bon tout a été bien, mais j'aurais fait un coma éthylique ? en tombant j'aurais heurté un rocher ? etc etc.
Oui je me souviens de ce moment là, alors que j'ai du prendre une vingtaine de cuite dans ma vie, mais celle là je m'en souviens malgré que c'était il y a 5 ans maintenant
Tu as eu de la chance car au Helfest c'est plutôt dans la boue que tu tombes donc ça limite les traumas crâniens Et la douleur physique ? 577679337 Wink  

ça dépend des années Very Happy
Blue
Blue

Messages : 173
Date d'inscription : 06/01/2021
Age : 36
Localisation : Grand Est

Christel22 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Dim 24 Jan 2021 - 16:55

Belphégor a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu t'intéresses au sujet, alors  ce post s'adresse à toi en particulier.

Contrairement aux apparences, la douleur  n'intervient que très peu, voire pas du tout.

Il y a des personnes qui la recherchent  parce qu'elle leur provoque une montée d'adrénaline  et d'endorphines mais elles sont certainement minoritaires.

En réalité, c'est un jeu cérébral entre dominant(e) /dominé (e).

Si l'osmose se fait, les deux s'éclatent.

L'idéal à mes yeux : que les deux partenaires échangent quelques mots ou un regard  avant pour voir si le courant passe.

Le pire : un soumis qui se précipite en disant "je veux aller avec vous, Maîtresse" alors  qu'il ne te convient pas.

Parce que, même s'il n'y a pas de rapport physique, l'attirance compte.

Ce n'est que mon point de vue.

il y a autant de définitions du libertinage que de libertins..pour le BDSM, c'est pareil Wink

Bonjour Maitresse Belphégor lol!

plus d'échange ici alors je relis ce 1er post du topic et une phrase m'interpelle
un moment il est dit il faut ce correspondre (tu écris " alors qu'il ne te convient pas." et ensuite "Parce que, même s'il n'y a pas de rapport physique, l'attirance compte."

Comment prenez vous conscience de cette correspondance, de cette confiance nécessaire pour jouer à ces jeux ou la douleur voir le risque sont la source de vos délirs?
Est-ce au 1er regard? Est ce en établissant un régalement comme dans 50 nuances?

Il est dit aussi "pas de rapport physique" le BD-SM veux dire sans rapport sexuel de pénétration ou caresses plus usuelles (ce mot est à lire avec modération pas comme un jugement de ma part)

Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 11:23

ola, ca veut dire quoi le sigle BDSM? c'est comme genre 50 nuances de grey?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par cyber69 Sam 27 Fév 2021 - 11:25

Bondage domination sado masochisme

un truc du genre
cyber69
cyber69

Messages : 1236
Date d'inscription : 28/11/2020
Age : 94
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 11:26

cyber69 a écrit:Bondage domination sado masochisme

un truc du genre

bondage?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par cyber69 Sam 27 Fév 2021 - 11:27

le fait d'attacher ta ou ton partenaire.
il y a plein de noeuds savants.
cyber69
cyber69

Messages : 1236
Date d'inscription : 28/11/2020
Age : 94
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 11:31

cyber69 a écrit:le fait d'attacher ta ou ton partenaire.
il y a plein de noeuds savants.

je connaissais pas le terme, mais j'étais pas loin  lol!
ca semble un peu bizarre mais y en faut pour tous les goûts sans doute  Wink
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par cyber69 Sam 27 Fév 2021 - 11:33

Oui, pas fan non plus, mais certains aiment.
cyber69
cyber69

Messages : 1236
Date d'inscription : 28/11/2020
Age : 94
Localisation : Le sud

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Flyman49 Sam 27 Fév 2021 - 13:03

nénuphar a écrit:
cyber69 a écrit:le fait d'attacher ta ou ton partenaire.
il y a plein de noeuds savants.

je connaissais pas le terme, mais j'étais pas loin  lol!
ca semble un peu bizarre mais y en faut pour tous les goûts sans doute  Wink

Recherches "shibari" dans les images Google, c'est l'art des nœuds (au sens propre 🙂)
Flyman49
Flyman49

Messages : 3108
Date d'inscription : 23/11/2020
Age : 59
Localisation : Un peu à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 14:02

Ah bah c'est sûr que si elle fait une recherche d'images avec "gros nœuds", ça risque de donner autre chose... Et la douleur physique ? 577679337
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par isard Sam 27 Fév 2021 - 14:39

nénuphar a écrit:ola, ca veut dire quoi le sigle BDSM? c'est comme genre 50 nuances de grey?

Oui c'est ça. Après, dans le BDSM, il y a de tout et à tout niveaux.
As-tu lu la série ainsi que d'autres du même style ?
isard
isard

Messages : 9482
Date d'inscription : 25/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 15:42

Flyman49 a écrit:
nénuphar a écrit:
cyber69 a écrit:le fait d'attacher ta ou ton partenaire.
il y a plein de noeuds savants.

je connaissais pas le terme, mais j'étais pas loin  lol!
ca semble un peu bizarre mais y en faut pour tous les goûts sans doute  Wink

Recherches "shibari" dans les images Google, c'est l'art des nœuds (au sens propre 🙂)

je sais qu'il faut avoir de l'ouverture d'esprit mais je trouve que ca fait limite torture les images de shibari sur google,
franchement ... ces pauvres femmes baillonnées comme des saucisses, ca me fait + de la peine qu'autre chose


not-so-dark a écrit:Ah bah c'est sûr que si elle fait une recherche d'images avec "gros nœuds", ça risque de donner autre chose... Et la douleur physique ? 577679337

je vais en effet surement pas tomber sur la meme chose  Et la douleur physique ? 2890341963 Wink

isard a écrit:
nénuphar a écrit:ola, ca veut dire quoi le sigle BDSM? c'est comme genre 50 nuances de grey?

Oui c'est ça. Après, dans le BDSM, il y a de tout et à tout niveaux.
As-tu lu la série ainsi que d'autres du même style ?

j'ai vu uniquement les 3 films, c'était pas mal, meme si surement très formaté pour passer au ciné
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par isard Sam 27 Fév 2021 - 16:40

Flyman49 a écrit:
nénuphar a écrit:
cyber69 a écrit:le fait d'attacher ta ou ton partenaire.
il y a plein de noeuds savants.

je connaissais pas le terme, mais j'étais pas loin  lol!
ca semble un peu bizarre mais y en faut pour tous les goûts sans doute  Wink

Recherches "shibari" dans les images Google, c'est l'art des nœuds (au sens propre 🙂)

Attention: ne pas confondre shibari et chibani. Pas du tout la même chose lol!
isard
isard

Messages : 9482
Date d'inscription : 25/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Sam 27 Fév 2021 - 18:09

Bondage ça veut dire quoi alors.?
Je vais taper sur Google on devrait avoir une réponse...
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Lucky Sam 27 Fév 2021 - 18:12

Sur Wikipedia 
Le bondage est un comportement sexuel humain sadomasochiste qui consiste à ligoter son partenaire, dans le cadre d'une relation de soumis/domination.


C'est le saucissonage alors.!  scratch


Je sents que maîtresse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] va sortir son fouet... Wink Rolling Eyes Et la douleur physique ? 577679337


Dernière édition par Lucky le Sam 27 Fév 2021 - 18:13, édité 1 fois
Lucky
Lucky

Messages : 14829
Date d'inscription : 13/12/2020
Age : 59
Localisation : plus au Nord

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par HC3 Sam 27 Fév 2021 - 18:13

Ca y est, on tourne en rond  Et la douleur physique ? 1412862386
HC3
HC3

Messages : 1589
Date d'inscription : 18/12/2020
Age : 39

Lucky aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 18:19

sur des images que j'ai vues, je trouve que c'est assez impressionnant et que ca met pas vraiment en valeur l'image de la femme dans le cadre d'une sexualité épanouie, 
mais si certaines trouvent leur compte dans ces pratiques, aucun pbmes tant qu'elles sont consentantes
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 18:28

isard a écrit:
Flyman49 a écrit:
nénuphar a écrit:
cyber69 a écrit:le fait d'attacher ta ou ton partenaire.
il y a plein de noeuds savants.

je connaissais pas le terme, mais j'étais pas loin  lol!
ca semble un peu bizarre mais y en faut pour tous les goûts sans doute  Wink

Recherches "shibari" dans les images Google, c'est l'art des nœuds (au sens propre 🙂)

Attention: ne pas confondre shibari et chibani. Pas du tout la même chose lol!
Là je parlais plus de chibranu Et la douleur physique ? 577679337
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Invité Sam 27 Fév 2021 - 18:40

Belphégor a écrit:
not-so-dark a écrit:



lol!
Là je parlais plus de chibranu Et la douleur physique ? 577679337
 
si c'est celui du chibani, je préfère le homard canadien Et la douleur physique ? 1813495147
Rhooo, parler de homard canadien devant des bretons Et la douleur physique ? 1931423864
Si tu as des envies de queues charnues... prend plutôt une langouste ! Et la douleur physique ? 577679337
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et la douleur physique ? Empty Re: Et la douleur physique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum